De l’Etat de Washington à l’Orégon

Ce que nous retenons de l’Etat de Washington, ce sont ses immenses « Rain Forest », elles portent bien leur nom, la pluie étant l’élément essentiel au développement de ces espaces. En voyant, toute cette verdure et cette mousse qui jonche les arbres, il y a longtemps que la sécheresse n’a pas sévi sur cette partie de cet état. Maintenant nous passons dans l’Oregon.

Pont qui fait la transition entre l'Etat de Washington et l'Oregon (environ 4,8 kms grandiose ...!)

Pont qui fait la transition entre l’Etat de Washington et l’Oregon (environ 4,8 kms grandiose …!)

Pont d’Astoria

 

Le changement est significatif: nous longeons de grandes plages sauvages, le soleil a fait son apparition…

20160629-de Seaside à Rockaway Beach26

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin32

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin33

La côte est tellement découpée que l’océan fait des incursions dans les terres. Ce qui donne des paysages étonnants: marécages, dunes…

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin23
Comme à Rockaway Beach 

 

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin25

Entre Sandlake et Cape Lookout 
20160630-de Rockaway Beach à Cape Lookout State Park21
Avant d’arriver à Pacific Beach
20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin30

Nous avons eu droit aussi pendant une pause pique nique un bal d’animaux ( Phoques, mouettes ou rapaces…)

 

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin37

 

Un phoque qui se bat avec sa proie

 

 

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin38

 

La mouette curieuse qui essaie de piquer le poisson du phoque

 

 

 

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin41

 

Le rapace qui veille au grain

 

 

 

Il y en a d’autres qui attendent tranquillement….

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin

 

 

…le repas, il va arriver

20160701-de Cape Lookout State Park à Neskowin02

 

Tout vient à point à qui sait attendre !

 

 

Nous sommes à la veille du 04 juillet, comme tous les campings sont pleins. Nous avons trouvé un logis pour ce week end d’exception à Neskowin, petit village balnéaire de 194 habitants. Nous repartirons mardi matin vers Newport….

20160702-Neskowin03

 

 

De la plage de Neskowin

 

 

 

20160702-Neskowin07

A suivre…


Au revoir Canada, Bonjour les US

Partis pour Victoria , le 18 juin, nous arrivons en plein festival aborigène.

20160618-Victoria09

Une des scènes 

Victoria c’est aussi un port, une ville où il fait bon vivre.

20160618-Victoria02

 

 

 

 

 

Une vue du port

20160618-Victoria05

20160618-Victoria11

 

 

   Palais du Gouverneur

 

 

 

Le lendemain départ pour Port Angeles: nous entrons aux Etats-Unis, dans l’Etat de Washington. 

20160619-Victoria15
Au revoir Canada

 

 

 

20160619-Entre Victoria & Port Angeles07

Bonjour les USA

 

 

 

Dès notre arrivée nous partons pour le lac Crescent, où nous camperons.

20160619-Entre Port Angeles & Le lac Crescent11
Lac Crescent

 

 

 

Nous continuons notre route le long de la « 101 », et les paysages qui défilent nous confirment que la nature est reine dans l’Etat de Washington.

20160620-Entre Crescent & Bogachiel03

20160620-Camping de Bogachiel02

 

 

 

ô surprise à quelques mètres de la tente, imperturbable…

 

 

20160620-Camping de Bogachiel03

Nous poursuivons en direction de « Ruby Beach » premier contact formel avec le Pacifique. C’est magnifique…

20160621-Ruby Beach2

20160621-Ruby Beach5

 

 

La vue d’ensemble était grandiose

 

 

 

20160621-Ruby Beach3

Le soir nous nous arrêterons à Kalaloch pour la nuit.

20160622-Camping Kalaloch

Le lendemain nous partons pour le lac Quinault, sur la route nous admirons les « Rain Forest »

20160617-Camping de Goldstream Park3

Les poids lourds chargés de billes de bois foncent, nous dépassent allègrement et passent parfois un peu trop près de nous…

20160623-Sur la route entre Amanda et Hoquiam

 

 

 

 

 

 

Enfin le lac Quinault ! mais la pluie nous a retrouvés…

20160622-Lac Quinault Amanda Park2
Quand la couleur du ciel se confond avec l’eau

 

 

 

Le lendemain nous avons roulé comme des « bêtes », nous avons avalés les kilomètres histoire de semer la pluie (61 kms). Nous sommes arrivés à Hoquiam, petite ville provinciale avec un camping super (des douches chaudes, de l’électricité, le WiFi et un accueil sympa…) le summum !

20160624-Camping de Hoquiam03  20160624-Camping de Hoquiam02

Après deux jours de repos, lessive, séchage, bricolage et ravitaillement, nous repartons direction l’Etat de l’Orégon.

A suivre…

 


De Nanaimo à Victoria

Nous quittons Vancouver pour Nanaimo porte d’entrée de l’ile de Vancouver. Environ 1h50 de traversée, nous avons aperçu au loin de jeunes orques.

20160613-Traversée Ferry8

Arrivée à Nanaimo le temps est menaçant…

20160613-Près pour embarquement ferry

 

Arrivés à quai, nous quittons rapidement le port direction le camping de Living Forest Oceanside, au sud de Nanaimo.

Vue de la terrasse du café (fermé !) du camping.

Vue de la terrasse du café (fermé !) du camping.             

Nous tairons la journée du 14 juin entre Living Forest Oceanside et Chemainus … 33 kms sous une pluie battante ! Pause casse croute idem.

Pique Nique arrosé..!

Pique Nique arrosé..!

Cette nuit pas de camping on s’est offert un motel pour dormir au sec mais aussi faire sécher toutes nos affaires. 

Le lendemain la route a été pénible car nous avons navigué entre les paysages de rêve…

20160615-Vers Mill Bay3

Baie de LadySmith

et le trafic de l’ HighWay…

 

 

 

 

 

20160616-Entre Mill Bay & Le Park Goldstream2

Tout petit à côté d’un… »petit Truck »

Heureusement nous trouvons refuge le soir dans un hâvre de paix mais avec peu de commodités: pas de douche, pas d’électricité, pas de WiFi…

20160615-Camping Bamberton2

Camping de Bamberton RV Park

Et nous pouvons apprécier sur notre route l’art indien très présent sur l’ile

20160615-Duncan

Quelques Totems de la ville de Duncan

Aujourd’hui, 17 juin,  jour de repos : c’est la grande lessive et le moment de vérifier adapter les vélos. Demain nous partons pour Victoria afin de prendre le ferry qui nous emmènera aux USA. 

20160617-Camping de Goldstream Park2

Camping de Goldstream Provincial Park


Des nouvelles

En définitive nous avons récupéré nos vélos que le 9 juin en début d’après midi. Nous sommes tombés sur des douaniers « typ top ». Nous avons revécu la partie du film « Zootopia »avec Max le paresseux !  Nous avons perdu notre journée. Il a fallu monter notre camp.

20160611-VCamping Surrey3

20160611-VCamping Surrey

 Le 10 juin nous nous sommes attelés à remonter les vélos.

20160611-VCamping Surrey4

Il a plu une bonne partie de la journée. Heureusement il y avait un kiosque pour remonter au sec.D’ailleurs pendant les éclaircies nous faisions sécher les sacs qui avaient pris l’eau toute la nuit précédente et une partie de la matinée.

20160611-VCamping Surrey5

Maintenant que les vélos sont remontés il reste à préparer les colis pour envoyer à San Diego les structures d’emballage.

20160611-VCamping Surrey11

Le 12 juin nous levons le camp de Surrey (Sud Est de Vancouver) pour rejoindre Capilano River Park (Nord Ouest de Vancouver) soit 33 kms à travers la ville.

Nous ne pouvons mettre d’autres photos car la Wifi rame et il faut que l’on parte en direction du ferry pour la traversée vers l’ile victoria.

A suivre…

 

 


Vancouver

Arrivés à bon port, nous avons pu flâner un peu dans la ville. Nous devons en principe récupérer les vélos aujourd’hui.20160608-Vancouver

20160608-Vancouver7

Une horloge à eau. Elle fonctionne avec de l’eau sous pression qui fait actionner le mécanisme d’horlogerie. C’est fabuleux.

Vancouver étant sur la côte pacifique il y a une activité portuaire, et des inspecteurs, en plus des dockers.

20160608-Vancouver320160608-Vancouver2

 

 

 

 

A suivre…!

 


Déjà un imprévu

Nous sommes à 5 jours du départ et déjà nous rencontrons des difficultés: la Seine fait des siennes à Corbeil Essonnes…!

20160603-La crue de la Seine3

Nous avons sauvé l’essentiel, les vélos sont déjà à Roissy en partance pour Vancouver. Les caves sont inondées mais pour le moment le vin est hors d’eau.

2010603-La crue de la Seine

Déjà un manque dans notre paquetage: un canot …! car si d’ici mardi la décrue ne c’est pas réalisée, nous aurons quelques soucis pour rejoindre l’aéroport. Malgré tout, nous gardons le moral nous en profitons pour continuer nos préparatifs et ranger l’appartement avant notre départ.

Nous avons quand même des visiteurs, un peu déroutés car ils n’ont pas l’habitude de nager sur la route.

20160603-La crue de la Seine9